Top articles

  • Shell...

    04 décembre 2005 ( #imanita )

    La plage se vidait,le lagon se repentissait,l'espace sablonneux s'étendait, les empreintes des palmes pédieuses creusaient la joue du vent et y traçaient le passage d'une vie, de multiformes et multicolores vies sur le rivage, seule l'odeur des miettes...

  • L’impact du manque de l’éducation sexuelle sur le couple marocain

    21 janvier 2006 ( #Reflexions à part. )

    Dieu a créé l’homme puis la femme, le globe terrestre s’est vu agrandi à travers siècles et décennies d’humains de tout genre transmettant la vie aux quatre coins de l’univers, le modèle famille s’est imposé de lui même étant la normalité dans toute société...

  • Clin d'oeil

    09 février 2006 ( #Clin d'oeil )

    La veille, j'ai parcouru un roman* qui m'a plongé dans un monde sombre fait de violence, de misère racontée avec minutie de la bouche de son auteur, de la première page jusqu'à la drenière je n'ai pu m'empecher de penser que finalement ces gens aussi...

  • Ihla

    08 mai 2006 ( #Clin d'oeil )

    Un diner entre amis. Des rires. Des blagues. Des sourires. Du chocolat. Minuit. Embrassades de partout. Tweety. Merci. Je vous aime. Un par un je vous embrasse. Salwa. Amine. Hicham. Hind. Mehdi. Mouna. Brahim. Hayat. Yassine. Jeudi 04 Mai un nouveau...

  • clin d'oeil

    21 décembre 2006 ( #Clin d'oeil )

    Il eut un temps où Cordoue faisait berçer, sous une chansonnette douce, entre ses bras les trois religions monotheistes , où il faisait bon de vivre ouvertement sa foi en cohabitation avec son voisin de confession differente, où le partage du savoir,...

  • Trop !

    09 octobre 2005 ( #imanita )

    Toute cette chaleur, toute cette lumière se fait trop forte, en ce début d'automne, il s'affiche des températures de celles qui peuvent concider avec un milieu d'été bien "croustillant", pourvu que ça dure diraient bien des gens, mais moi loin de toutes...

  • un peu trop d'aiir!!!!!

    11 octobre 2005 ( #imanita )

    Toute cette journée j'ai trotté dans tous les sens, mes yeux qui n'admettent plus autre affichage que les www, msn, blog, en ligne, hors ligne,boite electronique, medville (salut à mes amis medvilliens) mais enfin et othmane avec ces pixels et ces trucs...

  • l'histoire du cadi..

    16 octobre 2005 ( #imanita )

    Hier en faisant quelques courses et pour mon plus Grand enchantement pour mes grands- parents, je me suis rendue à l'evidence de l'impact des apparences sur le conscient et le subconscient de nos mentalités marocaines; je conduisais tranquillement la...

  • l'île et l'oiseau

    19 octobre 2005 ( #imanita )

    Je finis la journée, aujourd'hui c'est le 15 jour de ramadan, je n'ai eu ni faim, ni soif ni rien, sauf une angoisse qui n'a cessé de s'agrandir toute la journée, une angoisse qui me surprend à tous les tournants, elle est là dans tous les coins et recoins...

  • Je t'aime..

    26 octobre 2005 ( #imanita )

    Je t'aime, tu m'aimes, nous nous aimons... C'est un beau sentiment, certes, souvent mêlé au bonheur, à l'euphorie, à notre petite tête dans les nuages, à nos rêves, à nos plaisirs, à nos désirs, à nos joies, à nos sourires, à nos rires ... La quête est...

  • Pitié mon Dieu

    09 novembre 2005 ( #imanita )

    Dans un tapage incessant, venant troubler ce beau milieu de la vie nocturne, quelle heure etait-il? etais-je réveillée ou en plein somme? je ne saurai trancher, seul le bruit causé par l'effritement de la porcelaine était perceptible, dans ce neant de...

  • Il pleut

    14 novembre 2005 ( #imanita )

    Avec ma jupe écossaise, et mon petit pull bleu nuit j'enfilais hâtivement mon blouson, rebondissais les vingt et quelques marches qui me separaient du jardin, sous le volet tout là-haut à peine entrouvert de la fenetre de la chambre que nous partagions...

  • Griffure

    18 novembre 2005 ( #imanita )

    L'errance me surprend, elle s'incruste en moi à petit feu, je la sens venir, s'approcher, nonchalante,s'immerger dans mes pensées, farfouiller, tenter encore une fois de me surpasser, se vanter de ses capacités à me reduire, à me convertir à sa danse...

  • Le pantin

    10 décembre 2005 ( #imanita )

    J'ai vacillé dans ma propre errance... Etre quelqu'un d'autre, etre plus simple d'esprit, ne pas se heurter à vouloir donner le maximum, le meilleur de soi-meme, moi des fois je me dis imane tu crées autour de toi un monde comme qui dirait idéal, et tu...

  • La fourmi

    16 décembre 2005 ( #imanita )

    En me jettant, sur le divan imaginaire de ma raison, des pensées en moi coulent à flot, je me parle et me reparle incessamment, j'essaye de dérober un sens à ces coulis de vie en moi.. Je joints mon silence qui me tire des mes vehémences ensoleillées,...

  • Yamanda

    26 décembre 2005 ( #imanita )

    Elle etait là, assise sur la muraille, à cheval, pied sur le carrelage grisatre du sol du jardin et l'autre sur la terre à peine arrosée du potager de grand-père. Chaque jour à sept heures et demie du matin il mettait en marche toute la tuyauterie pour...

  • Transparente, la pierre.

    29 janvier 2006 ( #imanita )

    La vie... Le sens de la vie... J'essaye de dénicher le sens à cette vie... C'est vraiment trop bizarre... J'ai écrit ce texto dans la nuit, à presque minuit le samedi soir, sous ma couette, et puis je cherchais à l'envoyer et puis je me suis dit sur la...

  • Le bal des pigeons

    10 février 2006 ( #imanita )

    Sous la ruée des pigeons, mon toit reste silencieux, écoutant la symphonie jouée par leurs danses... La pluie m'enroule sous sa soutane...Je m'en vais suspendue au cristal de mon nuage... J'ai les yeux rêveurs...A deux, dans de fines accolades, ils entamment...

  • Pêche

    29 avril 2006 ( #imanita )

    Une caresse sur mon visage. Les douces fines paillettes cristallines de l'eau rafraîchissent les étoiles de mon cœur. J'entends de loin raisonner le tam-tam de mon enfance. Une déferlante cohue de gamins nous étions. Nous courrions par dix chemins en...

  • Ma vie

    08 octobre 2005 ( #moi )

    Il faisait sombre, l'immense salle s'étendait et s'amplifiait de brouhaha formulé par les phrases entrecoupées des uns et les paroles saccadées des autres, ça criait par ci et discutait tantôt fort et tantôt un peu plus fort par là, aucune lumière ne...

  • je te salue

    10 novembre 2005 ( #moi )

    je salue en toi la fillette que j'etais, je salue en toi mes rêves que tu n'as pas su comprendre, mes souvenirs que tu n'as pu entreprendre, je salue en toi l'âme que je t'ai offerte et que tu n'as pas su garder, je t'ai aimé de toutes mes forces à un...

  • J'irai où tu iras...

    19 décembre 2005 ( #moi )

    Encore une fois je vais m'armer de tout mon courage, je ferme les yeux et je fonce vers ce qui m'attends, à l'heure où je suis dans cet état je ne pose plus aucune question, les faits sont établis, quelque soit l'issue de cet essai "vival" , je suis là...

  • De passage

    23 décembre 2005 ( #moi )

    Toutes les minutes sous le silence de la nuit et le noir du voile suspendu de mes yeux, le crépitement de la pluie sous le sol gazonneux du jardin, du sol goudronneux de la rue, ma raison flanchait, se miroitait sur son divan preféré celui de mon divaguement...

  • là-bas

    27 décembre 2005 ( #moi )

    je cours le long du sentier verdoyant de ma vie, je contourne les arbres, j'évite les gros cailloux, j'ecrase en passant les feuilles sous mes pieds, je continue de courir, je ne vois pas de lumière, je m'essouffle, je repire, je manège mon rythme tant...

  • Ma mer

    04 janvier 2006 ( #moi )

    De mon stylo à quatre couleurs je traçais une ligne, des lignes que je liais par des courbes. Je remplissais la forme géométrique qui naissait par d'autres sillons. Sur ma feuille blanche, se dessinait les coulisses de mes pensées, l'arrière fond de ma...

1 2 > >>