semi marathon de la RAM

Publié le par imanita

 Samedi soir il est 20h, le temps est plutot gris, je roule avec mon petit frere vers son favori fast food pour quelques grammes de lipides, de retour à la maison, je me prepare mes pates au fomage, je me fais des stoks d'energie, il faut que je sois au top de ma forme .22h30 je me souhaite une bonne nuit ainsi qu'à tous les gens que j'aime, les anges ont peut etre atteri sur mon lit je leur laisse le soin de veiller sur mon sommeil et je vole..
 Dimanche matin 5h55 je me reveille, ouvre ma fenetre et agreablement surprise il pleut, que vais je mettre mon coupe-vent ou ma tenue normale de japonaise qui court? - je sais pas pourquoi mais un des coureurs me l'avait dit un jour le noir et blanc avec les joues rouges certainement - je reste sur le bord à regarder le vert du jardin il fait plutot frais... la montre tourne.. mon premier semi marathon est à moins de 3heures, le départ est prevu pour 08h30. Je me fixe mon objectif à atteindre entre 2h15 et 2h20, je cogite en meme temps, je me tartine ma tranche de pain au fromage et mon yagourt, je gere d'abord mes stoks energetiques et j'enfile mon cardio frequencemetre, mon ceinturon à gourde, mes asics, je me badigeonne  avec pas des noisettes mais des poires d'ecran et 07h30 tapante  je roule vers le siege de la RAM- royal air maroc-

 Je respire la terre fraiche et j'accelere, Casablanca est un peu differente aujourd'hui c'est un nouvel aspect de ma vie que je me suis un peu imposé au début mais qui fait dorenavant partie integrante de moi; Courir c'est le mot qui a fait de moi cette bonne vivante que je suis grace à dieu; courir pour me vider completement de mes toxines chimiques, renouveller mon energie chaque bon jour qui se lève, je trottine  dans ma tete, j'essaye de rester zen et surtout de me dire que me surpasser est ma clé la clé de ma reussite dans ma vie ... 07h45 j'arrive au parking je me mets un anti-inflammatoire sur le mollet gauche -une maudite crampe me guete depuis bien des semaines je l'amadoue comme je peux- je me prends trois dates et je me colle mon dossard, 375 est mon numero; aucune signification apparemment moi qui suis supersticieuse, je regarde autour de moi des coureurs s'echauffent,  je reconnais quelques visages, des habitués de la course à pied la plupart sont des hommes, les jogueuses sont minoritaires, je me joints à leur echauffement pour quelques minutes et je me coltine vers les organisteurs ma puce doit etre fixée à mes lacets j'y arrive pas toute seule on me la place et je cours rejoindre mes amis, on se presse vers la ligne de départ .8h30 tout doucement dans une ambiance tres conviviale, le depart est donné, mes premieres foulées sont accopagnées par celles de mes amis qd soudain nous decidons chacun de tourner à son rythme, des balons jaunes verts et bleus pour moi ça sera pluot les bleus qui marquent les meneurs d'allure à objectif 2heures ceux là  sont proches de mon objectif donc suite au conseil de mon ami je m'accroche au ballon bleu sur l'horizon, mes foulées défilent je roule roule de bonne humeur, un groupe de filles lance le rythme je suis à presque la limite de ma frequence maximale cardiaque, je décide de suivre plutot mes sensations, de maintenir un rythme stable pour pouvoir tenir proprement ces 21km100, les kilometres s'enchainent, je m'évade au fond de moi, je ne ressens plus que ma respiration et celle de quleques coureurs à coté, je me noie joyeusement dans cette euphorie collective et je ne pense presque à rien, les paysages se suivent sous mes yeux , casablanca la grande devient subitement maitrisable sous le battements de mes fouléees, à mes pieds  est cette ville, les passages sur les grands boulevards, les encouragements des foules sur le bas coté de la chaussée, le premier ravitaillement au bout du 5'km de l'eau fraiche j'en bois une gorgée je me mouille la nuque et je garde la petite bouteille ds ma paume, je cours pour l'amour de courir, j'oublie tous les tracas de la vie, je survole toutes les idées négatives que je ne retrouve plus, je me recycle, j'écoute cette mélodie de la vie en moi que j'ai décidé de ne plus quitter jusqu'à ma mort allez on va dire, je m'octroie le droit de sourire interieurement , je me libere, relache completement je me donne à cet air de serenité qui m'entoure, et je roule toujours, je dépasse les uns je suis dépassée par d'autres coureurs, le 10'km est là sur mon cardio s'affiche 1h4min je suis contente de mon  temps de passage, et la course commence reellement là, un aimable coureur me passe des dates j'en prends puisque au ravitaillement plus de bananes ni d'oranges, j'ai la peche, je continue tout bonnement ma descente sous le tunnel, la grande mosquée apparait , la mer me sillonne le regard, je resterai toute ma vie admirative face à cet ocean, une pente se presente à moi plutot raide, je me cramponnne en modifiant ma cambrure, je longe les kilometres qui se succedent avec une peche incroyable, je me colle à des groupes improvisés, je bois mes petites gorgées d'eau et j'avance, je ne pense toujours presque à rien, mes endomorphines se secretant me guidant les pieds et le cerveau , je continue , je cours , le 15'km puis le 17' puis 18' le 20' je commence à pecher mes petits poissons magiques au fond de ma cervelle plus qu'un kilometre et je l'aurai fait mon objectif etait de 2h15, je cours vers l'arrivée toujours sereine  j'aggrandis ma foulée sous le conseil d'un coureur puis je me suffis à mon rythme j'adore sentir toutes ces sensations, des palmiers leurs ombres au dessus de ma tete, ce soleil qui ne tape pas si fort, je ne veux pas vraiment terminer cette course j'ai en moi encore de l'energie encore des terrains inexploités au fond de moi 21'km100 l'arrivée est là des  bon courage, des bravos de partout, je jette un coup doeil vers l'afficheur sur la ligne 2h22min30s je suis dans les normes, j'ai fini ma course, je suis aux anges  peut etre ceux qui ont veillé sur moi la veille, en tout  cas je les remercie ainsi que tous les anges qui ont dù faire avec moi cette course leurs esprits ont été  tout pret de mon coeur ... je marche je respire je  recupere ma medaille  et mon kit, mon tee shirt,  je rencotre Karim Mosta le grand, grace à mon ami j'ai pas le temps de souffler un mot je suis sur mon nuage, le sourire sur la face, le coeur embalé.
 Merci à l'ange qui m'a tiré par les cheveux pour que je cours un jour...
 Vivement la prochaine course inchallah

Sportivement

IB.

Publié dans Clin d'oeil

Commenter cet article

Mustapha El Ahmadi 21/05/2009 22:03

Bonsoir,J'ai bien aimé la description du jour J de ton premier Semi-Marathon de la RAM, j'ai eu les memes sensations inoubliables lors de mon premier marathon à Marrakech,j ai bien aimé ta manière de gestion de ta premiere course et sur le plan physique et sur le plan moral en restant à l'ecoute de son corps...Je vais participer au semi de cette année ce dimanche 24 Mai et j'espere realiser mon objectif 1h30;) j'espere que se verra sur la course Bonne chance, bon courage et bon Semi-MarathonSportivement Berkane Oranger

FZ Alaoui 23/06/2008 20:07

Hi camarade,Merci pour le "boosting", je vais tous les jours "jogger" sauf que je me sens fatiguée un peu ces derniers temps avec le soleil tapant qui se lève avant moi ... lol ...mais je suis décidée à revivre l'aventure du semi marathon et prq pas tenter un marathon ... avec l'entrainnement assidu et la persévérance on y arrive ...Que la force soit avec Toi et en Toi, j'ai bcp aimé ... je te le dis à mon tour (vive le copier coller) ... rires

Atmen 09/06/2008 23:54

Hola Camarade !
Pour le programme d'entrainement je te recommanderai encore une fois le site précédent : www.cmcf.ma

Que la Force soit avec Toi et en Toi !!!

FZ ALAOUI 06/06/2008 12:19

Mille merci "camarade" pr tes encouragements ... le jour où on va m'interviewer sur canal sport, je te rendrai hommage ... lolC'est vrai quand on adore le sport en général, on veut évoluer pour le plaisir de la sueur ... courir ça donne une énergie psychologique et physique ... et c'est formidable quand on fait qq chose par passion ...Te concernant, je suis ravie que tu t'accroches même si tu as eu des incidents pas tr joyeux ... tu es "mordu" il vaut mieux l'admettre ... lol ...Moi, je m'entrainne d'une façon régulière mais anarchique je trouve, si tu as un programme progressif à suivre ou un site à consulter, communique le moi STP (je n'ai pas bcp de temps pr chercher) ... Merci aussi pr l'adresse cmcf, je regarderai à tête reposée et t'en dirai plus ...Bonne semaine plutôt bon  WEBon entrainnement aussi

Atmen 04/06/2008 21:04

Salut FZ !
C'est excellent ce que tu as fait en enchainant un semi aprés un 10 km.
Que la Force soit toujours avec toi !
Concernant le fait que l'on assure tjs mieux lors des compétitions suivantes, ce n'est pas tjs vrai. J'en suis l'excellent exemple !
J'ai été présomptueux lors de mes 2 semi suivants car j'avais plus confiance en moi et puis je m'entrainais de manière plus régulière en comparaison à ma 1ère expérience du semi....
Je me suis cassé les dents par 2 fois et la souffrance a été terrible... Mon corps me suppliais d'abandonner mais ma tête ... n'en faisait qu'à la sienne ! LOL !
Voici une adresse qui pourrait t'intéressait avec ses news dont le fameux semi de Zagora : www.cmcf.ma
A + et bonne semaine ;)