Pitié mon Dieu

Publié le par imanita

Dans un tapage incessant, venant troubler ce beau milieu de la vie nocturne, quelle heure etait-il? etais-je réveillée ou en plein somme? je ne saurai trancher, seul le bruit causé par l'effritement de la porcelaine était perceptible, dans ce neant de couleurs, sa silouhette relevait fort probablment de l'irréel, dans l'etat atypique où j'etais je ne pouvais me dire que c'est de la fiction, elle se faufilait dans ma chambre, se dirigeait vers moi, et moi,ma paralysie parlante, je n'etais aucunèment maitresse de mes mouvements, elle s'approchait encore plus de moi, je sentais sa presence, je luttais pour ouvrir mes yeux, et je reluttais pour enfreindre sa vision, je veux pas, je ne peux pas la voir, un etat de conscience subluminale surgissait en moi, j'etais comme étirée de la tête au pieds, un éclair me rafraichissait l'esprit: je devais trouver les mots, mes mots, ces mots qu'on repete au fond de nous dans un etat de peur intense, mais à cet instant là ces memes mots ne se formulaient pas, les plus petits versets ne venaient pas, la plus petite phrase du coran ne trouvait issue, mes affluences nerveuses etaient comme gelées par un mécanisme surnaturel, je me tortillais, je dégoulinais, je me versais sur le flanc gauche ou droit, je savais plus, allez! meme si je savais que ça devait être le droit, seule la position en decubitus lateral gauche m'etait possible, je fredonnais mes mots qui petit à petit se frayaient chemin, mes yeux toujours clos, un laps de temps après mes sens reprenaient vie, l'horloge devait avoir franchi quelques longues minutes, je lachais prise, je sobrais à nouveau dans un sommeil profond;
à ce moment ma vision s'est volatilisée, évaporée,où ? je ne veux pas le savoir elle doit avoir rejoint sa dimension à elle, sa dimension naturelle...
En me reveillant, je me resignais à l'idée qu'entre ces deux mondes, la passerelle qui pourrait creer la contiguité serait nos cauchemars,à nous pauvres creatures diurnes.

IB.

Publié dans imanita

Commenter cet article

imanita 04/12/2005 16:30

bienvenue houssam dans mon petit univers, ravie que tu sois passé ;)

houssam 04/12/2005 12:27

salut, ce que j'aime vraiment c'est ton style assez particulier et ta faculté de description qui rends les objets vivantes,je connais l'état dont tu parlais mais en lisant ton post je me sentais comme si je le decouvre pour la premiére fois.

imanita 10/11/2005 15:06

Ravie Hicham,ça me touche,salut partagé:)

hbenbrahim 10/11/2005 00:20

j'admire beaucoup tes posts. je te salue au passage.