Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

je m'eclipse

je m'eclipse, je m'en vais pour un moment retrouver mes peines, marquer une pause, je suis fragilisée par mes débattements neuronaux, mes amis comprendront, mon ami spécial comprend... il me faut du vide pour me reprendre... A vous tous bonne année, tout...

Lire la suite

là-bas

je cours le long du sentier verdoyant de ma vie, je contourne les arbres, j'évite les gros cailloux, j'ecrase en passant les feuilles sous mes pieds, je continue de courir, je ne vois pas de lumière, je m'essouffle, je repire, je manège mon rythme tant...

Lire la suite

Yamanda

Elle etait là, assise sur la muraille, à cheval, pied sur le carrelage grisatre du sol du jardin et l'autre sur la terre à peine arrosée du potager de grand-père. Chaque jour à sept heures et demie du matin il mettait en marche toute la tuyauterie pour...

Lire la suite

De passage

Toutes les minutes sous le silence de la nuit et le noir du voile suspendu de mes yeux, le crépitement de la pluie sous le sol gazonneux du jardin, du sol goudronneux de la rue, ma raison flanchait, se miroitait sur son divan preféré celui de mon divaguement...

Lire la suite

J'irai où tu iras...

Encore une fois je vais m'armer de tout mon courage, je ferme les yeux et je fonce vers ce qui m'attends, à l'heure où je suis dans cet état je ne pose plus aucune question, les faits sont établis, quelque soit l'issue de cet essai "vival" , je suis là...

Lire la suite

La fourmi

En me jettant, sur le divan imaginaire de ma raison, des pensées en moi coulent à flot, je me parle et me reparle incessamment, j'essaye de dérober un sens à ces coulis de vie en moi.. Je joints mon silence qui me tire des mes vehémences ensoleillées,...

Lire la suite

Le pantin

J'ai vacillé dans ma propre errance... Etre quelqu'un d'autre, etre plus simple d'esprit, ne pas se heurter à vouloir donner le maximum, le meilleur de soi-meme, moi des fois je me dis imane tu crées autour de toi un monde comme qui dirait idéal, et tu...

Lire la suite

Shell...

Shell...

La plage se vidait,le lagon se repentissait,l'espace sablonneux s'étendait, les empreintes des palmes pédieuses creusaient la joue du vent et y traçaient le passage d'une vie, de multiformes et multicolores vies sur le rivage, seule l'odeur des miettes...

Lire la suite